Souvenir d’Asie en groupe

Souvenir d’Asie en groupe
30 août 2018 No Comments Témoignages admin

Voyage en groupe organisé ou non ?

Il y a des destinations qui méritent que l’on partage son voyage avec d’autres. Comme il arrive que nos pas nous mènent plus loin que notre esprit ne l’avait jusqu’alors  imaginé. C’est ce qui s’est produit pour moi, quand j’ai accepté de me joindre à un groupe d’amis qui préparait un voyage pour la Chine.

La destination est primordiale
Finalement, c’est en automne que nous sommes arrivés à Changsha, la capitale du Hunan.
Nous avons vécu ensuite, plusieurs jours de visites inoubliables à Zhanggjiajie. Et le premier jour était pour son parc.
Le parc de Zhangjiajie est le premier site de Chine qui fut inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, et cela en 1992.On comprend cette initiative quand on a eu la chance, comme nous, de pouvoir visiter ce parc.

En longeant le flanc de montagnes, sur des chemins étroits qui ne cachent rien du vide naturel au-delà d’une barrière qui semble parfois de fortune, à une hauteur qui paraît vertigineuse à la moindre personne sensible au vertige, on découvre une forêt de pics qui s’élancent vers le ciel. Des pins y sont accrochés, comme par miracle, penchés au-dessus du vide.

La promenade sur des rubans de brumes
Lors de notre « promenade », ce matin-là, des rubans de brumes serpentaient entre ces sommets. Ils donnaient au spectacle une image surréaliste qui laissait à penser que nous étions « ailleurs », dans un autre monde, sur une autre planète. Nous marchions en silence. Au détour d’un virage surgissait un sommet ou un groupe de pics. De temps en temps, les nappes de brouillard s’étiraient et nous laissaient saisis par un spectacle plus grandiose encore.

J’ai compris, après cette journée magique, pourquoi ces paysages furent dessinés, il y a bien des siècles, par des artistes chinois sensibles à la nature et sa fascinante beauté.

Seule je n’aurai pas vécu la même intensité. Si je n’avais pas eu mes amis pour faire ce voyage je ne l’aurai jamais tenté seule. Une compagne de voyage, comme on dit parfois une co-voyageuse voilà ce qui aurait pu prendre la place de mes amis. Je m’en rends compte aujourd’hui. Encore faut-il faire la démarche.

La présence des autres a été aussi importante pour moi que la découverte de ce lieu comme du pays.

Témoignage : Dominique H          Crédit Photo : MB

Tags
About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facilisis leo. Nullam elementum tristique quis, ipsum eget